Bramans (73) -> Bonneval-sur-Arc (73)

Difficulté

Niveau :
***

long

Randonnée effectuée le

Etape n°15 : Randonnée de L'Argentière la Bessée (05) à Landry (73)

montcenis bonneval
Plan linéaire de la randonnée

Caractéristiques chiffrées

Parcours
étapealt. déniv.cumul dist.cumul duréecumul diff.commentaires
Refuge du Petit Mont Cenis
détails du lieu
  • longitude : 6°52'59"
  • latitude : 45°12'57"
  • commune : Bramans
  • département : 73
  • type : montagne
2130
Lac du Mont Cenis
détails du lieu
  • longitude : 6°54'20"
  • latitude : 45°14'40"
  • commune : Lanslebourg
  • département : 73
détails de l'étape
  • type : montagne
  • pente moyenne : -31‰
2000 -130 +0/-130 4,2km 4,2km 1h32
détails
  • heure de passage :
  • vitesse hp : 2.7 km/h
  • vitesse montée hp : 0 m/h
  • vitesse descente hp : 85 m/h
1h32
difficulté
*
*
Col du Mont Cenis
détails du lieu
  • longitude : 6°54'2"
  • latitude : 45°15'36"
  • commune : Lanslebourg
  • département : 73
détails de l'étape
  • type : montagne
  • pente moyenne : 32‰
2081 +87/-6 +87/-136 2,5km 6,7km 0h45 2h17
difficulté
**
**
Retour à Arcelle Neuve(*)
détails du lieu
  • longitude : 6°56'6"
  • latitude : 45°16'34"
  • commune : Lanslevillard
  • département : 73
détails de l'étape
  • type : montagne
  • pente moyenne : 38‰
2236 +155 +242/-136 4,1km 10,8km 1h26
détails
  • heure de passage :
  • vitesse hp : 2.9 km/h
  • vitesse montée hp : 108 m/h
  • vitesse descente hp : 0 m/h
3h43
difficulté
**
**
Passage du single
détails du lieu
  • longitude : 6°57'9"
  • latitude : 45°17'16"
  • commune : Lanslevillard
  • département : 73
détails de l'étape
  • type : montagne
  • pente moyenne : -44‰
2148 +39/-127 +281/-263 2,0km 12,8km 0h44
détails
  • heure de passage :
  • vitesse hp : 2.7 km/h
  • vitesse montée hp : 53 m/h
  • vitesse descente hp : 173 m/h
4h27
difficulté
***
***
intersection avec chemin des Alpes
détails du lieu
  • longitude : 6°57'31"
  • latitude : 45°17'42"
  • commune : Bessans
  • département : 73
détails de l'étape
  • type : montagne
  • pente moyenne : -160‰
1940 -208 +281/-471 1,3km 14,1km 0h37
détails
  • heure de passage :
  • vitesse hp : 2.1 km/h
  • vitesse montée hp : 0 m/h
  • vitesse descente hp : 337 m/h
5h04
difficulté
***
***
Bessans
détails du lieu
  • longitude : 6°59'38"
  • latitude : 45°19'13"
  • commune : Bessans
  • département : 73
détails de l'étape
  • type : montagne
  • pente moyenne : -48‰
1705 +81/-316 +362/-787 4,9km 19,0km 1h10
détails
  • heure de passage :
  • vitesse hp : 4.2 km/h
  • vitesse montée hp : 69 m/h
  • vitesse descente hp : 271 m/h
6h14
difficulté
**
**
Le Villaron
détails du lieu
  • longitude : 7°0'52"
  • latitude : 45°19'59"
  • commune : Bonneval-sur-Arc
  • département : 73
détails de l'étape
  • type : montagne
  • pente moyenne : 17‰
1750 +45 +407/-787 2,7km 21,7km 1h05
détails
  • heure de passage :
  • vitesse hp : 2.5 km/h
  • vitesse montée hp : 42 m/h
  • vitesse descente hp : 0 m/h
7h19
difficulté
*
*
Bonneval sur Arc
détails du lieu
  • longitude : 7°2'49"
  • latitude : 45°22'18"
  • commune : Bonneval-sur-Arc
  • département : 73
détails de l'étape
  • type : montagne
  • pente moyenne : 13‰
1820 +70 +477/-787 5,2km 26,9km 2h08
détails
  • heure de passage : 18:45
  • vitesse hp : 2.4 km/h
  • vitesse montée hp : 33 m/h
  • vitesse descente hp : 0 m/h
9h27
difficulté
*
*
Distance en km, altitude en m
Profil altimétrique
Communes aux alentours
Plan sommaire

* : l'erreur commise en montant sur le chemin erroné n'st pas comptabilisé(+200/-200). Voir la rubrique 'description'. Ce temps n'est pas compté dans la page de synthèse de la rando.

départ

Refuge du Mont Cenis

Description

Quitter le refuge en continuant la route de la veille dans le même sens et se diriger vers le col du Mont Cenis. Il est indiqué. On passe devant la chapelle Saint Barthélemy puis on longe le lac.

Nouveauté : cette année la route carrossable qui longe le lac par l'Est est goudronnée. Contourner le lac et rejoindre la nationale 6 en montant jusqu'au col du Mont-Cenis (alt. : 2 081m). Là je me suis trompé, j'ai pris trop tôt un chemin sur la droite et me voilà parti sur le "sentier des 2000" en direction de Novalese. Contrairement à ce qui est indiqué sur la carte, c'est un sentier carrossable et non un sentier étroit. Mais bon je suis inexcusable quand même!

Après ce contre-temps, hop, retour sur la nationale jusqu'au chemin indiqué "sentier des Alpes" avec l'Arcelle indiquée. Ah, là c'est bon. Le chemin est assez plat, sentier balcon en fait. La neige d'hier couvre les sommets, mais elle ne durera pas.

Arrivé à l'Arcelle Neuve (alt. : 2203m), le panneau qui indique le lac de l'Arcelle pointe dans une direction qui semble bien hasardeuse, car pas de chemin à cet endroit. Par contre il y a une voie 4x4 à 10 mètres de là. Alors comme la visite du lac ne rallongeait pas beaucoup, hop j'ai pris le chemin. Deuxième erreur : il ne mène pas au lac. Il a dû être créé récemment pour pauser des pylônes d'une nouvelle ligne télésiégeuse et ne figure pas sur la carte. Quand je m'en suis aperçu j'ai quand même continué pour voir où le chemin menait et de plus je pensais avoir du temps. Il faut dire que j'avais oublié ma préparation chez moi...

Une petite montée de 250m (40 min) pour rien car il n'y a rien à voir. De toute façon j'étais à moitié dans le brouillard...). Bon, retour à l'Arcelle. Le passage du sigle est signalé, correctement en ce qui concerne la direction, mais de façon fantaisiste quant à la durée (c'est un panneau ONF, il convient donc de se méfier). Avant ce passage il faut traverser un torrent qui débite bien  : ruisseau du Châtel (sans doute à cause des pluies de la veille) avec peu de pierres pour le traverser. Les chaussures sont déjà trempées par les herbes, le torrent permet de se tremper les chaussettes.
Le passage du single ne présente pas de grande difficulté par temps sec, il faut tenir les deux mains courantes et c'est tout. Mais là tout était trempé et c'était assez dangereux en fait. Surtout que la corde était en fait un câble gainé en plastique du genre câble de via ferrata. Quand on s'y agrippe, ça glisse bien et il est facile de lâcher prise.

N'ayant pas vu de cadavre à cet endroit, j'ai poursuivi, d'autant que je n'avais pas envie de retraverser le torrent fougueux. Mais voilà, il faut traverser peu après un second torrent du même style : ruisseau de la Sétive. Après ça se calme, il n'y a plus qu'à poursuivre. Après la pierre des saints, qui n'a rien d'extraordinaire mise à part le fait qu'elle date du Néolithique. Modification par rapport à l'itinéraire établi : j'ai pris la direction du chemin du petit bonheur quand elle fut indiquée car le chemin des Alpes commençait à monter, je voyais l'heure filer, et je commençais à en avoir assez de progresser sur un sentier étroit bordé d'herbes trempées. Le petit Bonheur est en effet de largeur 4x4, c'est une piste de ski de fond l'hiver. Le chemin pris descend sans histoire jusqu'au Petit Bonheur et on rejoint une variante du GR5. Mettre ce chemin en GR, franchement... je ne vois pas. Mais il s'agit du GR5 donc il ne faut pas trop s'étonner.

On lèche la départementale, comme sait si bien le faire ce GR, et on parvient à Bessans, petit village sympathique que l'on traverse. On passe le pont qui enjambe l'Arc et c'est reparti dans la même direction. On passe au Villaron, lieu-dit de Bessans, puis un moment donné on peut voir des peintures rupestres sur un grand pan de montagne, signalées par un panneau. L'endroit est assez chouette. On continue sur le sentier jusqu'à Bonneval. L'"hôtel" les Marmottes est situé à l'autre bout du village.

hébergement

Appartement. Hé oui, rien que ça! Je téléphone à Bessans à l'hôtel "les Marmottes" pour une chambre pour le soir en disant que j'arriverai vers 19h. Pas de problème, c'est bon pour 40€. Pas de repas par contre, mais comme il me reste des tickets resto c'est pas bien grave. J'arrive et waah, le palais! En fait de chambre c'est un véritable appartement avec entrée, 1 grande chambre, 2 dortoirs, salle de bains, wc, salon télé et cuisine avec tout ce qu'il faut pour cuisiner (four, frigo...) en état de marche. Quand je repense à cette auberge de la Cleida avec ses 46€ à la gomme pour des clopinettes... Là, je n'en demandais pas tant. Bref : une bien bonne occasion. Les 40€ comprennent aussi le petit-déjeuner et la taxe de séjour. Le propriétaire vient servir le petit-déjeuner dans la cuisine à l'heure voulue avec tout ce qu'il faut.
Dîner : à côté, à l'hôtel-restaurant "la Bergerie". Bon rapport qualité-prix. Nourriture copieuse, bien présentée. Menu à 14€.
La nourriture est cependant trop salée et les clients derrière moi en ont fait aussi la remarque. Peut-être un incident ? En tout cas c'est quand même un bon resto.

conditions du moment

Météo : très moyen pendant toute la journée mais presque pas de pluie. Un nuage narguait le sentier des Alpes sur sa longueur. Dans un premier temps j'étais au-dessus d'une couche de nuage et en-dessous d'une autre, puis la première couche s'est élevée, ce qui permettait de voir la vallée (Haute Maurienne).
Temps frais mais pas froid. Sol trempé suite aux précipitations diluviennes de la veille.

remarques

Tout semble facile au début et on a l'impression d'avoir tout son temps, peut-être sous le prétexte que cet itinéraire est assez plat. Il n'empêche que l'heure tourne quand même... Cette journée est assez longue, d'où la difficulté rouge. Quand je suis arrivé le soir, j'étais content de ne pas aller plus loin.

Liens avec les randonnées adjacentes

Randonnée se terminant à Bramans
ville départ date dist (km) durée diff lien
Bardonecchia 13/07/2002 19,1 07h33
difficulte
**
fiche
Liste des 3 randonnées au départ de Bonneval-sur-Arc
ville arrivée date dist (km) durée diff lien
Bonneval-sur-Arc 10/07/2000 21,5 06h00
difficulte
*
fiche
Bonneval-sur-Arc 15/07/2002 16,0 04h00
difficulte
**
fiche
Termignon 16/07/2002 29,0 07h20
difficulte
**
fiche